Formation pratique à l’audit interne

Méthodes, techniques et outils pour réussir les audits internes

Pour qui ?

– Cadre appelé à exercer de façon occasionnelle ou permanente la fonction d’auditeur interne.
– Auditeur interne récent dans la fonction.
– Cette formation ne s’adresse pas aux personnes en charge des audits qualité, sécurité, environnement.

Enjeux

La fonction d’auditeur interne est très fréquemment exercée par des cadres expérimentés. Pourtant, ceux-ci n’ont pas été préparés à exercer cette activité nouvelle par leur parcours professionnel ni par leurs études. Or, l’audit est une technique qui connaît ses propres règles et fait appel à des compétences précises qu’il est indispensable d’acquérir. La réussite d’une mission d’audit interne nécessite la maîtrise de la démarche et des outils de l’auditeur. C’est l’objet de cette formation à l’audit interne.

Prérequis

Cette formation ne nécessite aucun prérequis

Objectifs

– Acquérir la méthode d’audit interne.
– Savoir conduire un audit interne.
– Maîtriser les fondamentaux et utiliser les outils essentiels à la fonction.

Certification

– Évaluation des compétences acquises via des questionnaires en ligne intégrant des mises en situation
– Évaluation d’un dossier de preuves individuel construit à partir de situations professionnelles ou applicables au contexte professionnel, attestant de la mise en œuvre des compétences
– Partage d’expérience individuelle en classe virtuelle
– Décision du jury et communication des résultats au candidat

2 Jours

16H présentiel + Activités à distance (en complément)

Réf. 004-20/OIA

Kit formation compris
– Repas (déjeuner + pause café)
– Bloc-note, stylo, marqueurs, postits, flipshart
– Logistique de la salle

Points forts / Moyens pédagogiques

– Le + digital : des quiz interactifs.
– Des cas et exemples concrets de missions d’audit interne illustrent cette formation.
– Une documentation comprenant des check-lists sur les grands thèmes d’audit interne utiles pour préparer une mission.

Programme

En amont, un auto diagnostic pour se situer et définir ses priorités d’apprentissage

1 – L’audit interne : rôle et missions
– Définir la fonction et sa place dans la structure.
– Construire la charte d’audit.La déontologie de la fonction.
2 – Définir les objectifs et planifier un audit interne
– Identifier les objectifs des missions d’audit.
– Planifier les missions.
3 – Organiser une mission d’audit interne
– Les étapes d’une mission à partir de la lettre de mission, prévoir : l’étude préalable, le déroulement, le rapport, le suivi.
4 – Préparer la mission d’audit
– La lettre de mission : les objectifs, le contenu, la communication associée.
– Mener l’étude préalable : recenser l’information interne et externe.
– Identifier les zones à risques, prendre contact avec les audités.
5 – Réaliser la mission d’audit
Décrire l’existant :
– Les documents à réunir, flow chart, tableau de répartition des tâches ;
– Établir les questionnaires d’audit ; conduire les entretiens.
Valider la conformité de l’existant : test de conformité, questionnaires.
Analyser l’existant :
– le tableau des forces et faiblesses apparentes ;
– les sondages, l’échantillonnage statistique, le tableau d’évaluation des procédures ;
– l’audit des outils informatiques.

6 – Les techniques d’entretien d’audit interne
Les outils de PNL et AT pour mieux communiquer avec les audités :
– Établir la relation avec succès et justesse ;
– S’adapter à ses interlocuteurs.
7 – Réaliser la synthèse de l’audit
Synthétiser les conclusions d’audit, arbitrer entre risque et performance :
– la feuille de révélation ;
– la feuille d’analyse des problèmes.
8 – Conclure la mission
– Rédiger les différents types de rapports.Communiquer les conclusions.
– Le suivi de la mission.

Évaluation du transfert des acquis pour valider la mise en œuvre en situation de travail